Accueil Immo Les mandataires immobiliers en France : qui sont-ils ?

Les mandataires immobiliers en France : qui sont-ils ?

multi-tasking, efficiency, manager

Très souvent, beaucoup de personnes confondent les mandataires immobiliers et les agents immobiliers. Mais cette confusion n’est pas sans raison, car il y a une grande similitude entre les rôles que jouent ces types de professionnels. Cependant, les mandataires immobiliers sont bien différents des agents immobiliers de par leurs fonctions. Qui sont les mandataires immobiliers en France ? Si cette interrogation vous tracasse, vous êtes à la bonne adresse. Découvrez dans la suite de cet article l’essentiel à savoir sur ces professionnels afin d’en finir avec les confusions.

Les mandataires immobiliers en France : Qui sont-ils ?

Les mandataires immobiliers ne sont rien d’autre que des intermédiaires de vente ou de location. Pour faire simple, ce sont des professionnels qui, tout comme les agents immobiliers, aident un propriétaire à vendre ou à louer son bien. Ainsi, ils sont en mesure de signer des mandats de vente. De même, ils peuvent en toute légalité rechercher des acheteurs ou locataires potentiels pour un bien. Ils sont également habilités à organiser des visites pour un bien.

Lire également : Pourquoi les prix de l’immobilier ont tendance à baisser à Paris ?

Quelles sont les caractéristiques des mandataires immobiliers ?

Le mandataire immobilier, contrairement à ce que pensent certaines personnes, est un métier reconnu par les autorités françaises. Il est d’ailleurs réglementé par la loi 2006-872 du 13 juillet 2006. Cette dernière présente quelques caractéristiques du métier. Par exemple, elle exige des mandataires immobiliers une inscription au Registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC). Aussi, selon l’article 9 du décret du 20 juillet 1972, ces professionnels doivent disposer nécessairement d’une attestation d’habilitation. Ils doivent également se soumettre aux mêmes dispositions que les négociateurs immobiliers.

Par ailleurs, les mandataires immobiliers n’ont aucunement besoin d’une carte professionnelle avant d’exercer. En effet, c’est l’attestation d’habilitation qui joue le rôle de cette carte pour les mandataires. En 2004, la loi ALUR est venue compléter les caractéristiques du métier en exigeant aux professionnels la souscription d’une assurance. Il s’agit de la responsabilité civile professionnelle d’exploitation.

Lire également : Faire construire sa propre maison

Quelle est la différence entre les mandataires immobiliers et les agents immobiliers ?

A priori, on peut se dire que les mandataires immobiliers et les agents immobiliers jouent les mêmes rôles ou constituent un seul corps de métier. Mais ce n’est pas vrai. Par exemple, les agents immobiliers ont la possibilité de travailler pour une entreprise contrairement aux mandataires immobiliers qui ne peuvent exercer que de façon indépendante. De même, ils ne peuvent pas avoir une agence comme les agents immobiliers. Ils opèrent plutôt pour un réseau de mandataires. Par ailleurs, les mandataires immobiliers ne sont pas habilités à signer un compromis de vente. En outre, ils ne peuvent pas afficher dans une vitrine ou publier sur un site internet personnel, une annonce de vente de biens. Ce qui est bien possible pour les agents immobiliers.

Le tarif est également un paramètre qui différencie les deux corps de métier. En effet, les honoraires des mandataires immobiliers sont moins élevés que ceux des agents immobiliers. Généralement, ils reçoivent comme commission une somme tournant autour de 3% et 4% du montant du bien. De cette commission, ils versent une partie pour le réseau de mandataires dans auquel ils appartiennent.

Quel est le fonctionnement d’un réseau mandataire ?

Comme évoqué précédemment, les mandataires immobiliers opèrent pour un réseau de mandataires. Ce dernier est un système dont le fonctionnement est un peu particulier. D’abord, les réseaux de mandataires ne disposent pas d’agences physiques. Mais ils se reposent sur une agence mère qui accompagne les mandataires immobiliers membres. L’accompagnement se présente sous différentes formes. Il peut être une formation ou l’expertise et la notoriété du réseau. De même, les mandataires immobiliers peuvent bénéficier d’une assistance juridique, d’un accès à la base de données clientèle de leur agence mère. En contrepartie, ils sont tenus de donner des cotisations.

En somme, les mandataires immobiliers semblent jouer les mêmes rôles que les agents immobiliers, mais ce n’est pas du tout le cas. Il s’agit de deux métiers différents qui ont aussi des caractéristiques différentes. Vous savez à présent l’essentiel sur les mandataires immobiliers. Faites-en bon usage !

ARTICLES LIÉS