Accueil Location Quel logement avec le RSA ?

Quel logement avec le RSA ?

Louer un appartement avec la RSA peut devenir une course à obstacles, car les propriétaires s’appuient sur certains critères pour accepter un locataire. Le critère le plus redoutable est la vérification de la solvabilité des états de paie. Si vous n’avez que le Revenu de Solidarité Active (RSA), gardez à l’esprit qu’il existe plusieurs dispositifs pour fournir aux donateurs un dossier solide ou pour bénéficier d’un espace de vie adapté à votre situation actuelle. Apprenez à louer un appartement si vous êtes sur le RSA dans cet article.

A découvrir également : Comment faire un avis d'expulsion ?

Les appartements peuvent être loués si vous êtes sur la RSA

Vous ne pouvez pas vous permettre un dépôt ou une garantie sur salaire ? La première option qui s’offre à vous est de rechercher un logement temporaire. Cette option vous donnera du temps pour trouver un emploi qui répondra aux besoins des donateurs. La recherche d’un logement temporaire, la location d’entrepreneurs, la location à durée déterminée ou tout autre contrat précaire est compliquée. La location RSA est un défi encore plus compliqué. Voici quelques solutions à explorer pour vous aider à louer un appartement avec RSA et un garant  :

A découvrir également : Quelles sont les obligations du locataire ?

  • Trouver une résidence sociale  : ce type de logement est dédié aux personnes ayant de graves difficultés financières. En général, ce sont des studios qui offrent des chambres privées dans un appartement.
  • Trouver une place dans une maison  : si vous choisissez une cheminée, vous aurez votre chambre à coucher, mais partagez des espaces communs avec d’autres résidents. Surtout la salle de bain, salon et cuisine. En France, il y a plusieurs installations spécialisées dans l’exploration et la proposition de places dans les maisons. De la même manière, les résidences sociales, les maisons acceptent les occupants pour une période ne dépassant pas un mois (renouvelable).
  • Passez directement par un propriétaire, pas une agence : il peut être plus facile de trouver un loyer lorsque vous êtes sur la RSA, et directement par l’intermédiaire d’un propriétaire. Les agences exigent de nombreuses garanties, ainsi que des coûts qu’une personne dans une personne précaire ne peut supporter. A cet effet, il existe de nombreuses petites annonces. Une fois le logement trouvé, il ne reste plus qu’à convaincre le propriétaire de son sérieux à maintenir le logement.

Bénéficier du Fonds de solidarité pour le logement de RSA

FSL (Fonds de solidarité pour le logement) peut être une option si vous cherchez à la recherche d’une location d’un appartement sur la RSA. Ce fonds est destiné à aider à trouver des logements dans les secteurs public et privé et à être en mesure de les conserver même en période de difficultés financières. Grâce à ce fonds, les personnes les plus pauvres peuvent bénéficier de dépôts de garantie, de frais de déménagement, d’équipement, d’assurance habitation et de frais de déménagement.

Dans quelles conditions ?

Il peut également être informé si vous êtes menacé d’expulsion menaçant de payer des loyers tardifs et des factures impayées. Pour bénéficier du FSL, vous devez avoir l’un des statuts suivants : locataire, locataire, résidence, propriétaire, protégé, résidents d’une résidence sociale, famille menacée d’expulsion, sans logement… Selon votre résidence, le seuil de revenu pouvant bénéficier du FLS peut varier. N’ hésitez pas à vous rapprocher Conseil général de votre département. Vous connaissez donc les dispositions que vous devez prendre pour louer un appartement avec RSA et un garant.

Bénéficiez du soutien d’une association d’aide au logement

Étant donné le propriétaire, qui n’est pas convaincu de la façon de payer le loyer, il peut être utile de louer un appartement à la RSA grâce à l’aide d’un club. Il existe plusieurs associations opérant dans tous les départements de France. Par exemple, à Paris, vous pouvez bénéficier du soutien de Solidarity Housing . Il dispose d’une liste de sociétés de location avec hébergement à Paris et ses environs. Ces propriétaires acceptent de pratiquer des prix raisonnables et d’accommoder les personnes en difficulté. Cette association aide les personnes qui ont un revenu proche du SMIC (1188 euros) à rester.

Saviez-vous comment en bénéficier ?

Pour bénéficier du soutien d’une association, vous devez d’abord faire le point sur les ressources dont vous disposez. Ensuite, le club se renseignera sur votre ancien propriétaire pour assurer votre sérieux. En général, les associations ont besoin d’un montant (entre 10 et 20 euros) pour vous aider à configurer votre fichier de manière à ne pas être effacé, même si vous ne pouvez pas payer définitivement.

ARTICLES LIÉS