Accueil investissement Où investir votre argent en 2020 ?

Où investir votre argent en 2020 ?

  • 1 Quel est le meilleur investissement actuel ?
    • 1.1 Comment investir de l’argent sans risque ?
    • 1.2 Où investir l’argent en 2020 ?
    • 1.3 Avez-vous encore besoin de déposer des économies à la banque ou par la poste ?
  • Indice

Quel est le meilleur investissement actuel ?

« Quel est le meilleur investissement actuel ?  » — Une question qui m’est souvent posée, comme c’est évident, dans mon activité professionnelle.

Lire également : Comment investir dans l'immobilier ?

Ceux qui ont de l’argent excédentaire à des besoins courts (disponibilité des comptes courants) ont le désir, souvent aussi le besoin, (latent ou flagrant) de placer cet argent pour défendre, au moins, son pouvoir d’achat contre l’inflation.

Je m’explique par un exemple. Si une famille a 50 000 euros sur la facture, et vit sereinement sur les revenus mensuels (salaires, loyers, etc.), nets des rares urgences, elle n’utilisera probablement pas ces 50 000 euros.Euros pour plusieurs années (jusqu’à des achats ou événements planifiés : voitures, mariages, déménageurs, etc.)

A voir aussi : Où mettre de l'argent pour cela se réfère ?

Eh bien, si cette famille n’utilise pas les 50 000 euros pendant 10 ans, et les laisse sur le compte courant, après 10 ans, il aura encore 50 000 euros, mais avec un détail à souligner : si aujourd’hui avec 50 000 euros j’achète une berline de luxe, dans 10 ans la même berline coûtera 55000 ou 60000 euros, selon inflation (inhérente au même mécanisme de croissance économique).

En substance, l’argent de la famille, a perdu, précisément, le pouvoir d’achat, appauvrissant implicitement la famille elle-même .

Comment investir de l’argent sans risque ?

Compte tenu de cela, pour ceux qui peuvent planifier (c.-à-d. déplacer la consommation d’argent vers des périodes futures), il devient essentiel d’évaluer où et comment investir : mais qu’est-ce qu’un investissement sans risque aujourd’hui ? Où investir en 2020 ?

Un problème complexe. Les Italiens ont été habitués,depuis des décennies, à des rendements « garantis » : dépôts bancaires jusqu’à 2% par an, obligations d’Etat et obligations « sûres » (banques ou entreprises publiques telles que Enel, Eni, etc., qui représentaient jusqu’à il y a quelques années même le 4% ou 5% brut annuel). Aujourd’hui, les rendements de ces instruments financiers, d’une durée allant jusqu’à 5 ans, sont très proches de 0 et en même temps les charges fiscales ont augmenté (timbres, impôts sur les intérêts, frais de détention, etc.).

Question sur les rendements : Comme le savent bien ceux qui ont une hypothèque à taux variable ou qui ont dû renouveler des obligations d’État et des dépôts postaux en souffrance, les taux sont à des niveaux supérieurs aux plus bas historiques aujourd’hui. Même beaucoup d’obligations gouvernementales ont des rendements négatifs. Un concept presque surréaliste. Cela signifie que « prêter » de l’argent à certains États ou entités très « fiables », n’implique pas un intérêt, mais un coût, un prix à payer pour cette garantie. Personnellement, je considère l’obligation d’investissement et dans les obligations d’État, autant que jamaisà la lumière de cette situation économique.

Ensuite, il y a la possibilité d’investir dans le marché réel (actions et autres titres représentant le capital des entreprises). Mais comme on le sait, il s’agit de marchés volatils et adaptés aux investissements à long terme ou aux profils d’appétit à risque élevé.

Alors, que faire ? Comment investir l’argent (éventuellement) sans risque et avec des gains potentiels ?

Où investir l’argent en 2020 ?

Il y a deux attitudes gagnantes, à utiliser pour ne pas « se tromper » investissement, dès 2020. Le premier, le plus important est de DIFFIRST. Investissez dans des fonds communs de placement, puis dans des milliers de titres, où vous pouvez également entrer des actions. Après s’être diversifié en milliers de thiols, le risque spécifique (insupportable) que l’entreprise ait des problèmes affecterait presque de façon insignifiante l’actif global du fonds.

Évidemmentest un type d’investissement à planifier avec l’aide d’un professionnel ou d’un gestionnaire financier expérimenté. Ladiversification vous permet également d’investir dans plusieurs secteurs (un fonds peut simultanément détenir une action Apple, c’est-à-dire l’informatique, une Prada, c’est-à-dire le luxe, une Ferrari, c’est-à-dire l’industrie, un Bp, c’est-à-dire l’énergie). Avant tout, aujourd’hui, il est essentiel de diversifier géographiquement : quand je parle aux épargnants italiens, je me rends compte qu’ils vivent un pessimisme absolu envers le système italien.

Mais on peut investir sereinement, avec des instruments à la portée de tous, dans des économies avancées ou émergentes (de l’Allemagne à l’Inde, de la Chine à l’Estonie, pour donner des exemples) avec des taux de croissance attendus et presque certain (la Chine a prévu une croissance de 5,2% en 2020, pour dire un ). La diversification vous permet également de faire face à des situations d’urgence. Après avoir divisé le gâteau en tant de tranches,vous permet de choisir plus sereinement la tranche à sacrifier face à un besoin de liquidité à l’avance.

Deuxième conseil : entrez fractionnellement. L’argent investi doit être guidé par une planification minutieuse qui permet de « calmer » les recettes au fil du temps. Pourquoi ? Comme je l’ai déjà dit, les marchés boursiers, comme toujours, et les marchés obligataires connaissent actuellement une phase de volatilité très élevée.

Cela signifie que les prix des titres pourraient avoir des fluctuations violentes (ce qui effraie à juste titre les investisseurs). Nous devons élaborer une stratégie d’investissement qui peut tenir la liquidité prête pour les moments à la baisse qui, s’ils sont bien traités, deviennent des moments d’opportunité (c’est-à-dire l’achat au prix d’équilibre et la réduction des temps d’attente pour maximiser les profits). Le plan d’accumulation de capital est une forme d’investissement, utilisé par plusieursentreprises de l’industrie, qui compandre bien cette stratégie.

Avez-vous encore besoin de déposer vos économies à la banque ou par la poste ?

Dans tout cela, avec un paysage de taux 0 en Europe, est-il logique de déposer auprès de Banca ou Poste ? Les banques (fournies en toute sécurité, surtout pour celles qui ont plus de 100 000 euros) et les bureaux de poste restent certainement fiables pour déposer l’argent dont ils ont besoin ou peuvent servir à court terme (consommation quotidienne et dépenses programmées à 2/3 ans). Sachant que ces dépôts ne produiront rien pendant au moins 5 ans.

Celui qui dit, « mieux vaut laisser de l’argent sous la brique », fait une erreur flagrante. Le système est solide et fiable. Toutefois, il reste également nécessaire que les partenaires économiques (allongement de la durée de vie moyenne, nécessité d’utiliser l’épargne accumulée) envisageent des solutions alternatives à moyen terme. Toujours avec une assistance professionnelle, indispensable pour se déplacer dans des scénarios en constante évolution.

Mon livre : « Les piliers de la richesse » achetable à :

Livre de Raffale De Leonardis : https://www.lesflaneursedizioni.it/product/i-pilastri-della-ricchezza/

Contacts des banquiers familiaux : Dr Raffaele De Leonardis Courriel :Chaîne Youtube : Raffaele.deleoonardis@bancamediolanum.it https://www.youtube.com/channel/UC5A4kKwkJ31doYCcfvDapJA

ARTICLES LIÉS