Accueil Travaux Comment faire une extension de maison ?

Comment faire une extension de maison ?

Comment faire une extension de maison

Plusieurs raisons peuvent motiver votre décision de vouloir agrandir votre logement. Cette technique est de plus en plus utilisée par de nombreux professionnels, investisseurs et propriétaires de biens immobiliers. Réaliser une extension est une meilleure alternative à l’achat ou à la construction d’un nouveau bâtiment. Toutefois, ce type de projet se fait suivant un certain nombre de critères non négligeables.

Quelles sont les démarches nécessaires pour un projet d’extension ?

Tout comme un projet de construction ou de rénovation, plusieurs formalités doivent être remplies en amont avant de se lancer dans la réalisation d’une extension. Étant donné que tous les bâtiments, en fonction de leurs caractéristiques ne soient pas toujours modulables, il devient primordial de se renseigner sur les règles d’agrandissement des logements auprès de votre commune.

A voir aussi : Comment refaire une salle de bain ?

Obtenir des informations sur la réglementation

Chaque mairie en France possède un Plan Local d’Urbanisme (PLU) ainsi que le Plan d’Occupation des Sol. C’est grâce à ces programmes que vous saurez s’il est possible d’agrandir votre maison ou pas. Une telle étude tient compte de plusieurs facteurs parmi lesquels la nature du terrain, les délimitations de votre propriété, la surface etc.

Obtenir une déclaration des travaux ou un permis de bâtir

Cette étape varie généralement selon le type de travaux qu’on souhaite réaliser. Déclarer ce type de projet est obligatoire lorsque la surface de plancher ne dépasse pas 40 m2. Toutefois, ce seuil peut passer à 20 m2 si l’emplacement où votre maison se trouve n’est pas couvert par le PLU. Le permis de construire quant à lui est nécessaire pour les grands projets dont la surface est supérieure à 40 m2.

A lire aussi : Réduire les impôts avec la rénovation de sa maison

Effectuer une réglementation thermique

Les normes thermiques applicables à l’agrandissement des logements se font selon la surface qu’on veut créer. Pour une extension inférieure à 50 m2, les règles thermiques ne s’appliqueront que sur les éléments changés ou ajoutés. Si la surface se situe entre 50 et 200 m2, cette règle ne concerne que le coefficient Bbio (Besoin Bioclimatique).

Quelles sont les étapes de création d’une extension ?

Réaliser une extension est un projet d’une importance capitale et c’est pour cela que plusieurs critères doivent être respectés. Ce type de travaux nécessite une certaine expertise et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est judicieux de faire appel à un spécialiste.

Une étude sur l’architecture ou la topographie du bâtiment

Étant donné que des travaux seront effectués sur une construction existante, cette étape permet de déterminer le degré de faisabilité. En effet, les architectes sont réputés pour leur expérience dans le domaine de la construction. Ce professionnel vous proposera un plan d’agrandissement adapté à votre espace tout en associant à la fois l’aspect fonctionnel et esthétique. Cette étude permettra à votre technicien d’éviter des erreurs lors des travaux d’extension.

faire une extension

Type d’extension

Plusieurs méthodes existent lorsqu’il faut créer une extension. Chacun peut opter pour le type d’agrandissement qu’il souhaite pour son logement, selon ses attentes. L’extension peut être latérale, avec la possibilité d’ajouter une ou deux autres pièces au niveau du rez-de-chaussée. Généralement réalisé sur des grandes surfaces, ce type d’agrandissement peut également prendre des ouvertures. L’extension par le toit ou en surélévation quant à elle est idéale pour les surfaces réduites. Dans ce cas, l’agrandissement permet d’obtenir une construction en étage. Dans le cas où l’aménagement des combles a été pensé pendant la construction de la maison, son extension sera beaucoup plus simple.

Déclaration de la fin des travaux

Il est impératif de déclarer l’achèvement des travaux auprès de sa mairie à la fin de son projet, il en va de même pour les services fiscaux dans un délai de trois mois. Le maire de votre zone se chargera du contrôle des travaux afin de s’assurer qu’ils ont été réalisés conformément au respect des règles en vigueur.

Pourquoi faire une extension ?

Même si agrandir son logement peut nécessiter un budget important, il n’en demeure pas moins que cela présente de nombreux avantages. Ce type de projet est généralement pensé lorsque la famille s’agrandit et qu’on ne souhaite pas aller en location ou déménager. Cela permet alors de créer de nouveaux espaces ou ajouter d’autres pièces au sein de l’ancien bâtiment. Même si le principal avantage est de gagner en mètres carrés du fait d’étendre la construction, plusieurs autres bénéfices s’attachent à ce projet.

Valoriser son bien

Agrandir son logement optimise sa valeur sur le marché de l’immobilier. Cela pourrait vous être avantageux au moment de la revente ou de la mise en location du bien d’autant plus qu’il aurait gagné des mètres carrés en plus. En effet, agrandir une maison tient également compte des innovations du moment et cela permet sans doute de lui redonner un aspect beaucoup plus contemporain.

Une solution moins onéreuse

Plutôt que de faire construire une nouvelle maison qui peut nécessiter un emprunt immobilier, réaliser des extensions serait plus économique. Avec un budget d’environ 2000 euros, il est possible d’ajouter de nouvelles pièces dans son logement tout en réaménageant son intérieur.

 

ARTICLES LIÉS