Accueil Assurance Comment calculer son assurance groupe ?

Comment calculer son assurance groupe ?

Assurer ses employés est une obligation qui permet de garantir la sécurité de ces derniers. Cette assurance est appelée assurance de groupe. C’est un système de groupe ouvert à tous les membres d’une même entreprise ou une collectivité. Vous êtes employés et vous désirez savoir comment se calcule votre assurance groupe. Cet article vous donnera plus d’informations sur la manière dont se fait ce calcul. 

Que représente l’assurance groupe ?

L’assurance de groupe est une garantie souscrite par le chef d’entreprise afin de garantir la sécurité de ses employés. Elle constitue une petite épargne capitalisée par certaines primes. L’assurance de groupe peut être une assurance vie, une assurance voyage, une protection complémentaire en assurance maladie ou décès… Pour ce contrat, votre employeur verse périodiquement une somme d’argent (prime) pour chacun de ses employés affiliés à l’assurance de groupe. 

A lire également : Quelles sont les garanties obligatoires pour une assurance emprunteur ?

L’assurance de groupe peut concerner tous les employés d’une entreprise ou seulement une certaine catégorie. Le compte est souvent ouvert pour plusieurs salariés. Mais depuis 2016, en complément de leur affiliation à la sécurité sociale, les employeurs sont obligés d’assurer tous leurs salariés. Dans le contrat d’assurance de groupe, trois personnes sont concernées : le salarié assuré, l’employeur et l’assureur.  

Comment calculer une assurance groupe ?

L’assurance de groupe se calcule en fonction d’un taux d’imposition. Ce capital dont vous recevez à la retraite ce calcul de la façon suivante : 

A lire aussi : Comment changer d’assurance de prêt immobilier ?

  • La cotisation de solidarité qui représente 0 à 2% selon le revenu ; 
  • La cotisation INAMI qui est de 3,55% ; 
  • Le précompte professionnel est calculé sur le capital brut sans la participation des bénéficiaires diminué des cotisations INAMI et de Solidarité. Ce taux varie selon votre âge quand vous recevez le capital. 
  • Lorsque le capital de votre assurance de groupe est versé avant vos 65 ans, les versements de l’employeur seront donc imposés entre 16,5% et 20%. Celles constituées de vos propres cotisations changent selon l’année où elles ont été versées (16,5% avant 1993 et 10% après). Mais si vous prenez votre retraite par anticipation, vos intérêts seront réduits. Cela peut avoir des inconvénients sur les plans définis au départ. 
  • Lorsque votre capital est versé à l’âge normal de la retraite qui est de 65 ans, le taux d’imposition utilisé est de 10% après 1993. Quant aux montants versés par l’employé avant 1993, ils sont imposés à un taux de 16,5%. 

Ces taux sont utilisés à condition que vous restiez effectivement actif jusqu’à cet âge. 

Dans quel cas peut-on être dispensé d’une assurance groupe ?

Les entreprises ont l’obligation d’assurer leurs employés. Mais certains salariés qui ont des assurances à titre individuel refusent d’y adhérer. Un salarié peut donc être dispensé d’assurance de groupe dans certains cas : 

  • Lorsque le salarié dispose déjà d’une mutuelle individuelle ; 
  • Lorsque celui-ci est apprenti en contrat à durée déterminée depuis plus d’un an et souscrit une assurance maladie ailleurs ; 
  • Lorsqu’il bénéficie déjà d’une assurance collective ailleurs ; 
  • Lorsqu’il travaille à temps partiel et cotise déjà 10% de son revenu… 

Avant la conclusion d’un contrat, il convient donc d’étudier toutes les caractéristiques pour éviter des surprises.

Quels sont les critères pris en compte pour définir le montant de l’assurance groupe ?

Le montant de l’assurance groupe varie en fonction de certains critères qui doivent être pris en compte par les employeurs. Ces derniers peuvent notamment se renseigner auprès des courtiers en assurance pour définir le tarif adapté à leurs besoins et ceux de leurs salariés.

• L’âge des travailleurs est un facteur clé dans le calcul du coût d’une assurance groupe. Effectivement, plus l’employé est âgé, plus la prime sera élevée car il aura tendance à recourir davantage aux soins médicaux.
• La nature du contrat est aussi prise en compte lorsqu’il s’agit d’établir une cotation personnalisée. Selon que le contrat soit individuel ou collectif, les tarifs ne seront pas identiques.
• Les garanties proposées sont aussi un élément important à considérer lorsque l’on veut savoir comment calculer son assurance groupe. Plus les garanties sont étendues et variées (comme la prise en charge des médecines douces), plus la prime sera élevée.

Ces critères ne suffisent pas toujours pour déterminer précisément le montant d’une assurance groupe. Il peut y avoir plusieurs autres facteurs comme :

• Le nombre de travailleurs, plus il y a d’employés à assurer et plus le coût unitaire diminue.
• La localisation géographique des employés peut aussi avoir une influence sur la prime. Effectivement, les coûts liés aux soins médicaux ne sont pas identiques partout dans le monde.

Pour être sûr de bénéficier d’une assurance groupe adaptée à ses besoins, vous devez faire appel à des professionnels du secteur afin qu’ils puissent vous proposer une offre personnalisée et qui corresponde parfaitement à vos attentes.

Comment adapter son assurance groupe en fonction de sa situation personnelle et professionnelle ?

L’assurance groupe est une couverture santé collective qui permet de protéger les travailleurs et leurs familles contre les risques liés à la maladie ou à l’hospitalisation. Il faut savoir que cette assurance peut être adaptée en fonction de sa situation personnelle et professionnelle afin d’optimiser le coût des garanties.

Pour commencer, si vous êtes un travailleur indépendant ou freelance, vous n’avez pas accès aux mêmes avantages qu’un employeur en matière d’assurance groupe. Effectivement, étant donné que votre entreprise compte moins de salariés, il se peut que les tarifs proposés soient plus élevés. Dans ce cas-là, il existe des alternatives comme l’assurance Madelin, qui permet aux professions libérales et indépendantes de bénéficier d’une couverture santé sur mesure tout en profitant d’une réduction fiscale.

Si vous avez des enfants ou une famille nombreuse à charge, il faut des options pour inclure vos proches dans le contrat (conjoint(e), enfants) et ainsi profiter de tarifs avantageux.

En revanche, si vous êtes célibataire sans enfant à charge ni personne à votre charge, alors choisir un contrat avec peu voire aucune option sera probablement adéquat. L’avantage est que cela diminuera significativement le montant total du taux mensuel payé chaque mois pour cette couverture médicale.

Si vous prévoyez d’avoir un enfant dans les mois à venir ou que vous êtes enceinte, il faut vérifier que votre assurance groupe prend bien en charge les frais liés à la grossesse et à l’accouchement. Certaines assurances ne couvrent effectivement pas ce genre de dépenses médicales.

Adapter son assurance groupe à sa situation personnelle et professionnelle peut permettre d’optimiser le coût des garanties tout en bénéficiant d’une couverture santé adaptée. Pour cela, n’hésitez pas à demander conseil auprès de professionnels du secteur qui pourront vous orienter vers une offre personnalisée correspondant parfaitement à vos besoins.

ARTICLES LIÉS