Accueil Immo Les inconvénients d’une exclusivité avec une agence immobilière

Les inconvénients d’une exclusivité avec une agence immobilière

house, mortgage, home

Vendre son bien immobilier représente une grosse galère pour bon nombre de propriétaires. En effet, certains propriétaires décident de confier la vente à une agence immobilière sur la base d’un mandat exclusif. Avant de confier la vente de votre bien à une seule agence immobilière, voici quelques inconvénients à prendre en compte.

La limitation des actions du vendeur

Le mandat exclusif est un acte de confiance à travers lequel un propriétaire immobilier confie la vente de son bien à une agence immobilière durant une période déterminée. Durant cette période, l’agence immobilière désignée par le vendeur serait la seule agence en charge de la vente du bien concerné. Ce type de contrat représente la seule alternative pour la plupart des propriétaires immobiliers qui ne souhaitent pas subir les démarches et les tâches lourdes que comporte une vente immobilière. Loin d’être une motivation exclusive des agences immobilières, le mandat exclusif est encadré par une loi et respecte une procédure bien déterminée. S’il est perçu comme un excellent moyen pour vendre un bien immobilier rapidement et à bon prix, le mandat exclusif présente cependant quelques inconvénients.

A lire aussi : La prépondérance du BIM dans le monde de l'architecture et du bâtiment

Le premier inconvénient d’un contrat d’exclusivité avec une agence immobilière est la limitation des droits du propriétaire. En effet, après la signature d’un contrat d’exclusivité avec une agence immobilière, le vendeur ne dispose plus d’aucune action sur la vente de son bien. Cela suppose que même s’il découvre des offres lui-même, il ne pourra tout simplement pas les saisir. Seul l’agent immobilier chargé de la vente pourra effectuer l’opération. Cette situation empêche donc le propriétaire de saisir toutes les opportunités de vente qui pourraient s’offrir à lui.

La durée irrévocable du mandat exclusif

La durée d’un mandat exclusif est de 3 mois et ne peut être révoqué seulement après écoulement. Après la signature d’un contrat de mandat exclusif, la loi autorise les vendeurs à annuler l’accord dans les 14 jours après la signature. Après ce délai, il est quasiment impossible au vendeur d’annuler le mandat. Pour le faire, le vendeur est obligé de présenter une erreur grave de l’agence qui ne respecte pas les conditions de signature d’un mandat exclusif. Une situation très compliquée pour le vendeur qui se voit privé de son propre bien par accord signé par lui-même.

A lire en complément : Pourquoi faire appel à un expert du courtage immobilier ?

Le retard dans la vente du bien immobilier

Bien que le mandat d’exclusivité soit considéré comme une meilleure façon de vendre un bien rapidement, cela pourrait dans certains cas ralentir la vente. En effet, lorsqu’une agence immobilière signe un mandat exclusif, il peut arriver que celui-ci consacre moins d’effort pour la vente du bien concerné. Il accordera par contre plus de temps pour d’autres opportunités immobilières sur lesquelles il ne dispose d’aucun avantage exclusif. C’est une situation assez fréquente qui conduit parfois à l’absence et la récupération du bien par le propriétaire après le délai.

Le mauvais choix d’agence immobilière

En France, le nombre d’agences immobilières n’a pas cessé d’augmenter ces dernières années et rend difficile les choix. Le mauvais choix d’agence est une situation fréquente qui met les propriétaires dans des situations délicates lors de la vente d’un bien. La situation est encore plus grave lorsque vous confiez la vente d’un bien avec un mandat d’exclusivité à une agence non qualifiée. Les chances pour que le bien soit vendu deviennent très minces.

ARTICLES LIÉS