Accueil Actu Guerre en Ukraine : l’impact sur l’immobilier en France

Guerre en Ukraine : l’impact sur l’immobilier en France

La guerre en Ukraine a complètement chamboulé le monde. Entre choc et sensation d’impuissance, les citoyens ne parviennent plus à détourner le regard et faire des projets d’avenir. En France, de nombreux secteurs d’activité sont touchés. L’immobilier en fait partie. Un Français qui ne se projette plus, c’est un client en moins. Découvrez-en davantage sur l’impact de la guerre en Ukraine sur le marché de l’immobilier.

L’immobilier est-il un dommage collatéral ?

Affirmer que l’immobilier doit tous ses maux à la guerre en Ukraine serait disproportionné. En revanche, il pourrait bien être l’un des dommages collatéraux.

A lire également : Comment estimer le coût de son déménagement ?

Depuis longtemps déjà, le marché de l’immobilier enregistre des baisses transactionnelles. Ce fait peut faire l’objet de nombreuses interprétations. N’oublions pas que, depuis quelques années, la France a connu plusieurs crises. 

Nous pouvons par exemple citer celle des gilets jaunes, le chômage partiel avec la COVID, les réformes de certaines aides sociales, etc. Tout ceci a participé à rendre la vie des citoyens plus complexes. Quand nous avons l’impression de sortir la tête de l’eau, un conflit Russie-Ukraine éclate. 

A voir aussi : Choisir un bien immobilier neuf à montreuil

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’une guerre -aussi dramatique soit-elle- prend des vies, mais aussi des droits et des acquis. Autrement dit, elle bouleverse complètement le pouvoir d’achat.

Le coût de la vie risque de considérablement augmenter et, comme l’a dit notre président : nous entrons dans une nouvelle ère. Cela entraîne deux réactions : d’un côté les personnes qui souhaitent être vigilantes et mettre de l’argent de côté par prévention, de l’autre celles qui ne parviennent plus à se projeter et mettent en attente leurs projets. Dans les deux cas, on observe une tendance à l’anticipation qui freine les achats.

Des projections en dent de scie

Les transactions immobilières prennent alors, une nouvelle fois, les conséquences de ce qu’il se passe dans le monde de plein fouet. Et ce, malgré, les aides pour souscrire un prêt immobilier. Il fallait s’attendre à des répercussions économiques en France du fait de la guerre en Ukraine. 

Aujourd’hui, les Français ne parviennent plus à se projeter. Ils n’oublient pas pour autant leurs projets, mais estiment qu’il est plus sage d’attendre de voir l’évolution de ce conflit. Peut-on vraiment leur en vouloir ? Cette guerre a soulevé une vérité que beaucoup ne souhaitaient pas admettre : rien n’est acquis et le confort d’aujourd’hui ne sera peut-être pas celui de demain.

Est-ce que l’on a une solution pour faire repartir le marché de l’immobilier ? Cela serait sans doute un peu présomptueux, surtout que, nous non plus, ne savons pas ce que nous réserve l’avenir. En revanche, il est intéressant de savoir qu’il est possible de demander une assurance emprunteur. Cela permet d’assurer ses arrières lorsque l’on a un crédit immobilier.

Rendez-vous immobiliers à la baisse

Les experts immobiliers ne s’en cachent pas : il y a une baisse des demandes de rendez-vous immobiliers. Considérant tout ce que nous venons d’énoncer, cela vous surprend-il réellement ? 

L’inflation y est pour beaucoup et, avec elle, la naissance d’un nouvel état d’esprit. Le raisonnement est simple : vivre l’instant présent. Les personnes ne veulent plus perdre leur temps à démarcher et faire des visites. Elles ont deux certitudes : d’une part, il est important de garder une partie de son argent pour financer les indispensables du quotidien. D’autre part, les sous qui peuvent être dépensés doivent l’être pour un résultat immédiat.

Il est légitime d’en conclure que ces principes sont un tantinet contradictoires. Encore une fois, cette confusion n’est pas surprenante puisque le monde lui-même est incertain.

Des transactions immobilières avortées

La psychologie humaine est parfois fascinante. Ici, on peut y voir tout le cheminement de la pensée des Français au regard de la guerre en Ukraine. Nous l’avons dit : manque de projection et impact sur les rendez-vous immobiliers. Vous allez voir que les répercussions ne s’arrêtent pas là, en étudiant de plus près les transactions immobilières depuis ce conflit.

Encore une fois, on ne dit pas que tous les maux du marché de l’immobilier découlent de la guerre entre l’Ukraine et la Russie. La Covid y est aussi pour beaucoup. Cependant, cette attaque vient rajouter son pesant de préjudices.

Les transactions immobilières ne sont pas simplement en chute, bon nombre de ventes sont même complètement annulées. Ce geste fort témoigne d’une perte de confiance dans l’économie française. 

Quelles prédictions pour l’évolution du marché immobilier en France ?

Si le constat peut paraître alarmant, il a au moins le mérite de pouvoir nous donner des indications sur l’évolution du marché immobilier français. Ceci, à deux niveaux : la communication que devra déployer les experts immobiliers et l’état d’esprit des citoyens.

La communication des experts immobiliers pour rassurer les Français

Une chose est sûre : l’accent va devoir être mis sur les aides existantes et l’accompagnement. Autrement dit, pour rassurer les acheteurs Français sur le marché immobilier face à la guerre en Ukraine, il va falloir :

  • Tenir un blog

Le fait d’avoir un blog immobilier permettra aux professionnels de proposer un éventail de solutions et conseils aux prospects. C’est très important et judicieux pour, par exemple, présenter les différents crédits immobiliers.

  • Être actif et réactif sur les réseaux sociaux

En ces temps troublés, le citoyen a besoin plus que jamais d’une assistance. Pour cela, il doit avoir confiance en vous et savoir que vous êtes disponible pour lui. Adopter les bons canaux de communication est le meilleur moyen de vous rapprocher de votre audience.

  • Vulgariser l’immobilier

Pour les non-spécialistes, l’immobilier peut être très compliqué. De ce fait, on oublie les termes complexes et on se met à la place de son client.

  • Répondre aux craintes par des solutions

Connaissez votre persona pour que vos messages aient un sens pour lui. Rassurez-le !

L’état d’esprit des citoyens sur les questions économiques

Jusqu’à présent, et c’est psychologique, ce qui ne nous touche pas ne nous impacte pas. Pourtant, nous sommes forcés de constater que cette affirmation est fausse. Sous-estimer les conséquences de certaines choses qui se passent dans le monde n’est pas une bonne chose. 

Ce que l’on peut espérer concernant le marché de l’immobilier, c’est que les Français vont au fur et à mesure se projeter à nouveau. C’est humain : pour être heureux, nous avons besoin de faire des projets d’avenir. Il y a fort à parier, qu’au fil du temps, l’immobilier reprenne son rythme de croisière.

ARTICLES LIÉS