Accueil Investissement L’investissement immo ne connait pas la crise

L’investissement immo ne connait pas la crise

Les fonds de placement immobilier innovant

Un investissement immobilier est plus que jamais l’occasion de réaliser de bonnes affaires financières dans un contexte économique tendu et morose. Le monde du placement immobilier 2014 a battu un record avec 1,26 milliard d’euros de collecte pour les FCPI durant le seul premier semestre. L’apparition des OPCI (Organismes de placement collectif en immobilier) vient renforcer ce secteur très dynamique en s’appuyant sur des deductions fiscales. Ceux-ci ont capté 813 millions d’euros auprès des particuliers.

Plus que jamais une valeur refuge

La principale différence entre FCPI et OPCI est que dans le premier cas, il s’agit d’investir dans un portefeuille d’immeubles physiques (bureaux, commerces). Les FCPI sont donc appréciées car elles s’appuient sur des perspectives solides. Pour les OPCI, l’investissement dans la pierre reste généralement majoritaire mais se trouve combiné à l’achat d’actifs, que ce soit en France ou à l’étranger. La moyenne des rendements pour un placement immobilier est de l’ordre de 5 % et reste légèrement inférieur à celui des FCPI. De plus, tout comme une SCPI, une FCPI permet une défiscalisation.

A lire aussi : Pourquoi investir dans un terrain constructible ?

L’investissement immobilier offre d’excellents rendements

Le placement financier dans l’immo tel le placement locatif est un placement rentable qui continue de procurer des revenus réguliers et sans mauvaise surprise. Par rapport aux aléas boursiers, le placement immobilier en 2014 affichait une grande stabilité. Les sociétés de gestion de FCPI de rendement qui investissent dans les bureaux et les commerces réalisent de très bonnes marges en matière locative. Ce qui permet un rendement net pour l’investisseur souvent compris entre 5 et 6 %. De nouvelles FCPI basées sur des biens diversifiés et lucratifs (parkings, résidences de tourisme, hôtels) offrent des premiers résultats très prometteurs. L’ancien à rénover peut également offrir de belles perspectives.

En savoir plus sur :

A lire également : Comment réduire son impôt sur le revenu en investissant dans les monuments historiques 

  • immobilier investissement
  • simulateur investissement immobilier
  • conseil investissement
  • investissement locatif
  • investir immobilier
  • investissement outre mer
  • financement immobilier
  • investissement defiscalisation
  • investissement immobilier paca

Retrouvez les programmes neufs des villes suivantes:

bordeaux
lyon
toulouse
nantes
lille
paris
marseille
montpellier
rennes
la rochelle
strasbourg
tours
nice
aix en provence
caen
dijon
grenoble
rouen
nancy
reims
toulon
antibes
montreuil
boulogne billancourt

La digitalisation du secteur immobilier : une opportunité à saisir

La digitalisation croissante du secteur immobilier constitue une opportunité à ne pas négliger pour les investisseurs. En effet, de plus en plus d’entreprises immobilières adoptent des solutions numériques innovantes afin d’améliorer leur efficacité et de faciliter les transactions immobilières.

Grâce aux avancées technologiques, il est désormais possible de rechercher, visiter et même acheter un bien immobilier en ligne. Les plateformes en ligne permettent aux acheteurs de consulter une large sélection de biens immobiliers et de filtrer les résultats en fonction de leurs critères de recherche. De plus, des visites virtuelles offrent une expérience immersive aux acheteurs, leur permettant d’explorer les propriétés à distance.

Cette digitalisation du secteur immobilier présente également des avantages pour les vendeurs. Ils peuvent mettre en valeur leurs biens grâce à des photos de qualité professionnelle et des descriptions détaillées. De plus, les plateformes en ligne offrent une visibilité accrue, permettant d’atteindre un plus grand nombre de potentiels acheteurs.

Enfin, la digitalisation facilite également les procédures administratives liées aux transactions immobilières. Les documents peuvent être signés électroniquement, ce qui permet de gagner du temps et de réduire les déplacements.

Les avantages fiscaux de l’investissement immobilier

Les avantages fiscaux liés à l’investissement immobilier sont un élément essentiel à prendre en compte pour les investisseurs. En effet, le secteur de l’immobilier offre divers dispositifs permettant de réduire la charge fiscale et d’optimiser la rentabilité des investissements.

Le dispositif Pinel constitue une option intéressante pour ceux qui souhaitent acquérir un bien locatif neuf. Ce dispositif offre une réduction d’impôt proportionnelle au montant de l’investissement initial et à la durée de location du bien. Plus longtemps le bien est mis en location, plus importante sera la réduction d’impôt.

De même, il existe aussi le dispositif Malraux qui s’adresse aux investisseurs désireux de restaurer des biens immobiliers classés ou situés dans des zones définies par les autorités compétentes. Les dépenses engagées dans les travaux de restauration peuvent être déduites directement du revenu global imposable, offrant ainsi une économie significative sur l’imposition.

Certains investissements immobiliers peuvent bénéficier du statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel). Ce régime permet aux propriétaires-bailleurs de percevoir des revenus locatifs non imposables pendant plusieurs années tout en amortissant leur bien immobilier sur une période donnée.

Il faut mentionner le régime fiscal avantageux réservé aux investissements réalisés dans les Régions en Développement Durable (RDD). Ces régions présentent des spécificités économiques particulières et offrent des incitations fiscales intéressantes, telles que l’exonération de certaines taxes et impôts.

Les avantages fiscaux liés à l’investissement immobilier peuvent constituer un véritable atout pour les investisseurs. Ces dispositifs permettent non seulement de réduire la charge fiscale, mais aussi d’optimiser la rentabilité des investissements immobiliers. Il faut bien se renseigner sur chaque dispositif afin de choisir celui qui correspond le mieux à sa situation personnelle et à ses objectifs d’investissement.

ARTICLES LIÉS