Accueil Investissement Investissement immobilier : pourquoi ça marche ?

Investissement immobilier : pourquoi ça marche ?

Investissement immobilier : pourquoi ça marche ?

À l’heure où la crise économique frappe de plein fouet des millions de Français, il est capital pour ces derniers de trouver des alternatives pour sortir de la grisaille ambiante. Dans cette optique, l’investissement immobilier semble avoir la cote auprès des habitants de l’Hexagone. Si les résultats espérés peuvent être excellents, il semblerait qu’il existe plusieurs pré-requis à respecter pour se donner le maximum de chances de réussite. Focus sur le boom de l’investissement immobilier et les méthodes pour optimiser ses résultats.

Profiter des SCPI

Si l’investissement immobilier se porte aussi bien en 2021, les SCPI ne sont pas étrangères à ce boom. Illustration de cette tendance, les SCPI en lien avec le secteur de l’hôtellerie. Si ce type d’investissement est aussi prisé, c’est grâce à la solidité des patrimoines. On pense notamment à la SCPI Atream Hotels qui affiche des chiffres éloquents en matière de rentabilité. En 2020, malgré le contexte économique catastrophique, le pourcentage de rendement était de 2,37 %. On comprend mieux l’intérêt de nombreux investisseurs à se lancer dans l’aventure. Mais attention aux pièges classiques du secteur…

A lire également : Investir pour réduire ses impôts

Prendre ses précautions

Si cela peut sembler évident, on préfère le mentionner d’entrée de jeu. Pour mettre toutes les chances de votre côté lors d’une souscription à une SCPI, on vous recommande de faire appel à des professionnels du secteur. Outre le savoir-faire, ces experts mettent à votre disposition de nombreux outils visant à optimiser votre investissement. En dépit de certaines idées reçues, la souscription à une SCPI ne requiert pas obligatoirement un budget XXL. Il suffit de se pencher sur les montants minimum exigés pour se lancer pour saisir que cette pratique s’est démocratisée. Conséquence, les conditions exigées ne dépassent pas 5000 euros. On est loin des sommes fantasmées par certains au sujet des SCPI. Et si le bon plan de l’année portait ces quatre lettres ?

A lire aussi : L’investissement immo ne connait pas la crise

ARTICLES LIÉS