Obtenir une defiscalisation pour ses investissements immobiliers

Une déduction fiscale spécifique à l’immobilier

L’un des principaux avantages d’un placement immobilier est que de nombreux dispositifs existent pour payer moins d’impôts. Si vous achetez un bien neuf ou réhabilité dans le but de le louer, vous pouvez déduire jusqu’à 21 % du montant du prix total d’acquistion directement de votre impôt sur le revenu grâce à la loi Pinel. Cette réduction peut être étalée sur toute la durée de la mise en location qui doit être d’au moins 6 à 12 ans.

Un avantage fiscal en cas de déficit

Si vos charges locatives sont supérieures à vos revenus fonciers, vous pouvez déduire ce déficit en partie des revenus locatifs et en partie de vos revenus globaux. La seule condition est d’opter pour le régime réel d’imposition. Si le montant du déficit est élevé, vous pouvez l’étaler sur 10 exercices fiscaux. Le dispositif Borloo ancien permet d’obtenir un abattement de 30 % de vos revenus fonciers en échange d’une convention avec l’Anah (Agence nationale de l’habitat)et d’un plafonnement des loyers et des revenus des locataires. Le pourcentage peut atteindre 45 % en secteur social et 60 % en secteur très social.

A lire aussi : Payer moins d’impôts à Lille

Une defiscalisation plus élevée en outremer

Les différents dispositifs de défiscalisation connaissent des aménagements spécifiques pour les biens achetés dans les Dom Tom. Le taux de réduction de 21 % en loi Pinel passe alors à 32 %. Vous pouvez également, grâce à la loi Girardin spécifique à l’outremer, investir dans une résidence principale tout en réduisant vos impôts. Les déductions fiscales peuvent également s’appliquer aux investissement indirects comme les SCPI. N’hésitez pas à rencontrer un conseiller fiscal pour être informé sur toutes les possibilités existantes en matière de déduction fiscale.

En savoir plus sur les placements immobilier :

Lire également : Investir dans un programme neuf à Toulouse

  • Scpi
  • financier
  • pour défiscaliser
  • rentable
  • locatif
  • à fiscalité immobilière