Accueil Investissement L’investissement immobilier locatif

L’investissement immobilier locatif

On a tous entendu parler de l’investissement immobilier locatif. Il permet notamment de défiscaliser de manière tout à fait légale tout en devenant propriétaire d’un bien immobilier. On vous explique ici les tenants les aboutissants de l’investissement immobilier locatif.

Devenir propriétaire et investir dans le locatif

L’investissement immobilier locatif consiste à faire l’acquisition d’un bien immobilier en vue de le rendre disponible à la location. Vous percevez en tant que propriétaire des revenus complémentaires grâce à la location : un bon moyen de se constituer un patrimoine, de préparer une retraite, de sécuriser le foyer ou même de réfléchir à la transmission de vos biens immobilier plus tard.

A lire en complément : Pourquoi valoriser l’investissement suivant la loi Malraux ?

Tout investissement immobilier locatif peut aujourd’hui être optimisé et « boosté » grâce à des dispositifs de défiscalisation. Ces avantages fiscaux connus des investisseurs sont autant d’avantages à l’investissement locatif.

Pourquoi faire un investissement immobilier pour du locatif ?

L’investissement locatif dans un bien immobilier est aujourd’hui un placement sûr. Il constitue même le seul placement qui permet à un futur propriétaire de se constituer un patrimoine financé à crédit et donc les 3/4 sont payés par le locataire. Le solde est ensuite réglé par une économie (réduction et déduction) d’impôt sur le revenus. Votre effort d’épargne est ainsi considérablement réduit et l’accession à la propriété facilité.

A voir aussi : Un investissement avantageux : l’immobilier neuf à Paris

Payer moins d’impôts avec l’investissement immobilier locatif

Vous l’aurez compris : le but est de payer moins d’impôts. Aujourd’hui, le gouvernement français autorise la mise en place de dispositifs facilitateurs pour les futurs propriétaires. L’engagement lié à un investissement immobilier locatif est toujours le même : s’engager à la location d’un bien immobilier récemment acquis, et, en contrepartie, bénéficier d’une réduction d’impôts. L’investissement locatif est donc une puissante solution de défiscalisation destinée à tout contribuable payant des impôts.

Dans le secteur de l’immobilier, de nombreuses solutions de défiscalisation existent avec pour base l’investissement immobilier locatif. Parmi eux, les plus connus sont :

  • La loi Malraux
  • La loi Pinel
  • Le dispositif Censi-Bouvard

Accroissez votre patrimoine en optant pour la rentabilité d’un investissement locatif. En faisant les bons choix de gestion et de défiscalisation, notamment, il est possible de bénéficier d’un complément de revenus non négligeable et d’une réduction d’impôts intéressante, une fois l’achat immobilier amorti.

Réussir son investissement immobilier locatif

Pour mettre toutes les chances de son côté et réussir un investissement locatif en toute sérénité, quelques conseils :

  • Étudiez le marché et choisir un secteur géographique porteur pour le locatif ;
  • Le prix du logement doit être réfléchi et étudié en fonction des possibilités de retour sur investissement ;
  • Anticipez et pensez au prêt bancaire que vous ferez. Un investissement locatif encouragé par le gouvernement ouvre des droits à des prêts à taux réduits ou nul ;
  • Pensez d’ores et déjà aux loyers : des plafonds existent et varient en fonction des solutions de défiscalisation choisies ;
  • Pour une meilleure rentabilité locative, pensez aux 3 règles : « Emplacement, emplacement et emplacement » !
  • Pensez « défiscalisation et investissement pour rentabilité » et ne faites pas intervenir d’affect ;
  • Soyez raisonnable sur votre projet d’investissement immobilier locatif ;
  • Diversifiez vos investissements pour ne pas tirer sur votre effort mensuel ;
  • N’hésitez pas à mettre votre investissement locatif en gestion immobilière locative, pour plus de confort au quotidien ;
  • Souscrivez une garantie locative pour votre bien immobilier.

Tout investissement locatif est une étape importante de la vie. Faites les bons choix, entre l’investissement immobilier locatif dans le neuf ou l’investissement immobilier locatif dans l’ancien.

La défiscalisation se divise en divers dispositifs incitatifs légaux mis en place par le gouvernement pour des raisons bien précises. Vous être contribuable français et vous souhaitez payer moins d’impôts sur le revenu ? Faites appel à des professionnels de la défiscalisation et faites-vous conseiller efficacement sur votre projet immobilier de location, pour un avenir serein.

Les avantages fiscaux de l’investissement immobilier locatif

L’un des avantages majeurs de l’investissement immobilier locatif est la possibilité de bénéficier d’avantages fiscaux. Effectivement, le gouvernement encourage les investissements dans ce secteur et a donc mis en place plusieurs dispositifs pour inciter les particuliers à se lancer.

Le premier dispositif est la loi Pinel, qui permet aux propriétaires d’un bien immobilier neuf ou rénové destiné à la location de bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 21% du montant investi. Cet avantage fiscal varie en fonction de la durée pendant laquelle le bien sera loué : plus cette durée est longue, plus la réduction d’impôt sera importante.

Un autre dispositif intéressant est celui du LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel). Ce régime permet aux propriétaires qui louent un logement meublé à des particuliers de déduire certaines charges (intérêts d’emprunt, travaux…) et d’amortir leur bien sur une période précise. Cette option peut être très rentable pour les propriétaires car elle leur offre une grande flexibilité tout en garantissant une bonne rentabilité.

Il existe aussi le dispositif Censi-Bouvard qui concerne uniquement les résidences services neuves telles que les EHPAD ou encore les résidences étudiantes. Grâce à ce régime fiscal, il est possible de récupérer 11% du prix HT du logement acheté sous forme de crédit d’impôt.

Ces avantages fiscaux sont encadrés par des règles strictes, pensez à bien les respecter. Pour bénéficier de la loi Pinel, pensez à bien respecter les plafonds de loyers et de ressources des locataires. Le choix du régime fiscal doit être réfléchi en fonction des particularités du projet immobilier (durée d’engagement souhaitée, nature du bien…).

L’investissement immobilier locatif peut offrir un excellent rendement tout en permettant aux propriétaires de bénéficier d’avantages fiscaux non négligeables. Avant de se lancer dans ce type d’investissement, pensez à bien vous entourer de professionnels experts pour éviter les pièges et optimiser votre investissement sur le long terme.

Comment choisir le meilleur emplacement pour son investissement locatif

Le choix de l’emplacement pour votre investissement locatif est une étape cruciale qui va déterminer la rentabilité de votre projet. Effectivement, il ne suffit pas d’acheter un bien immobilier attractif sur le papier, mais il faut aussi prendre en compte son environnement et sa localisation géographique.

La première chose à faire avant tout investissement est d’étudier le marché immobilier dans la zone géographique que vous visez. Quel est le taux de vacance des logements ? Les prix sont-ils élevés ou abordables ? Y a-t-il une demande locative importante dans cette zone ? Autant de questions auxquelles il faudra répondre afin d’avoir une idée précise du potentiel du marché.

Il conviendra de se pencher sur l’emplacement exact du bien immobilier. Pour cela, pensez à analyser les différents points suivants :

  • La proximité des transports en commun : Un accès facile aux moyens de transport (bus, train …) peut être un critère important pour trouver rapidement des locataires.
  • L’environnement : La qualité du cadre de vie (proximité des commerces, espaces verts …) peut avoir un impact significatif sur la valeur locative.
  • Les infrastructures scolaires et médicales : La présence d’établissements scolaires et médicaux performants peut attirer davantage les familles avec enfants ou les personnes âgées.
  • L’attractivité économique : Une ville dynamique où l’on retrouve plusieurs entreprises prospères est plus susceptible d’avoir une demande locative importante.

Il faut penser à vos propres contraintes en matière d’investissement. Si vous recherchez avant tout la rentabilité immédiate de votre bien immobilier, vous pouvez par exemple choisir un emplacement attractif mais où les prix sont élevés. À l’inverse, si vous avez pour objectif de faire fructifier votre investissement sur le long terme et que vous êtes prêt(e) à patienter pour obtenir des résultats satisfaisants, privilégiez plutôt un placement dans une zone géographique en plein essor.

L’emplacement du bien immobilier n’est pas le seul critère à prendre en compte lorsqu’on veut réaliser une opération locative attractive. N’hésitez pas à engager des professionnels expérimentés pour étudier toutes les options possibles afin de maximiser vos chances de réussite et éviter toute déconvenue.

ARTICLES LIÉS