Accueil Immo Investir dans l’immobilier : comprendre la loi Pinel

Investir dans l’immobilier : comprendre la loi Pinel

Si vous êtes décidé d’investir dans l’immobilier, c’est que vous avez sûrement entendu parler des multiples avantages qu’il offre. Parmi ceux-ci, on peut citer la réduction des impôts grâce au dispositif Pinel. Ce dernier fait bénéficier d’un abattement fiscal pouvant aller jusqu’à 63 000 euros. Découvrez dans cet article les réponses à vos interrogations sur la loi Pinel.

La loi Pinel, en quelques mots

La loi Pinel est un dispositif d’investissement mis en place par l’Administration pour inciter l’investissement dans un bien immobilier neuf à usage locatif. Soulignons d’ailleurs qu’elle ne concerne que l’immobilier neuf. Elle est entrée en vigueur depuis 2014. Investir dans le neuf nécessite un certain budget, mais en contrepartie l’Etat propose aux investisseurs une réduction d’impôts pouvant atteindre les 63 000 euros.

A lire en complément : Quelle agence immobilière choisir pour vendre sa maison ?

Comprenez toutefois que ce montant est variable selon le montant de l’investissement et de la durée de l’engagement. Vous bénéficierez d’une réduction d’impôts à hauteur de 21% du prix du bien si vous vous engagez à le louer pour 12 ans. Le taux descend à 18% pour un engagement de location de 9 ans et à 12% pour un engagement de location de 6 ans.

Notez également que la loi Pinel a fixé un plafond à 300 000 euros d’achat par an réparti sur deux logements au maximum. Récemment, la loi Pinel a connu quelques modifications. Pour connaître le montant de la déduction fiscale que vous pourrez bénéficier, renseignez-vous et faites-vous accompagner par des professionnels.

A voir aussi : Rentabilité d'un mobil-home : astuces et conseils pour un achat malin

Les conditions de la loi Pinel

Pour profiter de tous les avantages du dispositif Pinel, vous devez respecter certaines conditions. Il y a d’un côté les conditions relatives au bien et d’autres celles en rapport à la location. Pour ce qui est du logement, il doit être acheté en VEFA, mais vous pouvez également en faire l’acquisition s’il est neuf, comme le précise David Damour, agent immobilier à Sens. Il est indiqué dans la loi qu’un bien est considéré comme neuf s’il n’a jamais été occupé. Le bien doit également être localisé dans une des zones indiquées par l’Etat. Ce sont des zones où le marché locatif est tendu.

Pour ce qui est de la location, il n’y a pas que la durée de l’engagement de location de six, neuf ou douze ans qu’il faut respecter. L’investisseur est également obligé d’opter pour une location non meublée et de se soumettre au plafond de loyer en vigueur en fonction de la zone Pinel où se trouve le logement. Vous ne pouvez pas non plus prendre n’importe quel locataire pour votre logement. La loi Pinel prévoit quelques conditions sur les revenus des locataires acceptés. Elle souligne aussi que le bien doit être loué en tant que résidence principale du locataire.

Les avantages du dispositif Pinel

On présente à tort la loi Pinel comme un dispositif de défiscalisation qu’on oublie ses autres avantages. Le saviez-vous ? Avec le dispositif Pinel, votre banquier peut vous accorder un crédit immobilier sans vous exiger un apport personnel. La durée d’engagement est assez longue, mais au bout de six, neuf ou douze ans, vous pourrez profiter de votre bien comme vous l’entendez. Vous pouvez continuer à le louer pour toucher des revenus locatifs, mais vous pouvez le revendre ou y habiter.

ARTICLES LIÉS