Accueil Actu Comprendre le fonctionnement lmnp : quels sont les logements concernés ?

Comprendre le fonctionnement lmnp : quels sont les logements concernés ?

Le LMNP ou Loueur en Meublé Non Professionnel est un statut autorisant à un investisseur de faire un achat de bien immobilier, qu’il soit neuf ou ancien, ensuite le louer à un tiers. Le logement est loué meublé, avec des lits, des accessoires de cuisine et des meubles pour que le locataire puisse en faire un usage immédiat.

Qu’entend-on par location LMNP ?

Avant de comprendre le fonctionnement LMNP, il convient de savoir ce que signifie le terme. Il s’agit d’une location d’un logement meublé à titre non professionnel.

A lire aussi : Bénéficier d’une exonération des revenus à Nancy

Le LMNP : un avantage fiscal

Le LMNP est un vrai avantage fiscal pour tous les investisseurs. Paru en 1949, ce système a rapporté de nombreux bénéfices à plusieurs personnes qui y ont eu recours. En effet, le principe est simple, vous louez le bien meublé et recevez un revenu mensuel, qui vous permet de gagner plus d’argent.

Les conditions requises du logement à louer

Plusieurs critères bien définis doivent être respectés pour la location du LMNP. En effet, le logement doit être entièrement meublé. Il existe une liste de minimum requis pour la location LMNP :

A lire aussi : Guerre en Ukraine : l'impact sur l'immobilier en France

  • Une chambre équipée de rideaux ou volets ;
  • Un four ou un micro-ondes ;
  • Des matériels de cuisine ;
  • Un réfrigérateur ;
  • Des meubles de rangement ;
  • Une table et des chaises.

En cas de non-respect de cette liste établie, le bail LMNP sera considéré comme logement nu. En outre, le bien à louer doit au moins mesurer 9 mètres carrés.

 

Les personnes concernées par le LMNP

Plusieurs conditions sont à remplir pour être éligible à la location LMNP. Il est important de savoir que seuls les propriétaires ont la possibilité de louer leurs logements. Si vous êtes un simple locataire, vous ne pouvez pas louer le bien.

Pour être qualifié au LMNP, les revenus locatifs ne doivent pas excéder 23 000 € par année. Toutefois, cette condition peut être enfreinte si le total du loyer payé par les locataires n’excède pas 50 % de l’ensemble de tous les revenus du propriétaire.

Par ailleurs, si vous possédez déjà le statut de LMP, vous n’êtes pas éligible au LMNP. LMP qui signifie loueurs en meublé professionnels est classé dans les revenus locatifs dépassant 23 000 € par an.

Les logements concernés par le statut LMNP

La location meublée peut se faire pour une maison ou un appartement. Toutefois, pour certaines résidences, le statut de LMNP peut également être demandé.

Une résidence de tourisme, qui est destinée à accueillir des touristes peut figurer dans les biens à louer pour le statut de LMNP. En principe, ces résidences se trouvent près des sites touristiques.

Les résidences étudiantes peuvent aussi être concernées par le LMNP. Les logements et appartements équipés facilitent la vie des étudiants et leur permettent de travailler dans de meilleures conditions.

Les résidences séniors sont également concernées par le LMNP. Ces établissements sont destinés aux personnes âgées qui sont autonomes et qui sont en quête d’un cadre de vie agréable et sécurisé. Ces résidences sont comme un prolongement du domicile pour ces personnes.

Les possesseurs du statut LMNP ont également la possibilité de louer des établissements d’hébergement pour personnes âgées ou EHPAD. Destinés aux personnes âgées qui n’ont plus trop d’autonomie, ces établissements doivent être bien équipés. En effet, dans ces endroits, plusieurs services sont offerts, notamment le petit-déjeuner, l’entretien et le nettoyage des locaux et des linges, mais surtout un suivi médical des résidents.

ARTICLES LIÉS