Accueil Actu Tout savoir sur la copropriété horizontale

Tout savoir sur la copropriété horizontale

Tout savoir sur la copropriété horizontale

Contrairement à la copropriété verticale où chaque propriétaire possède un appartement dans un immeuble, la copropriété horizontale réunit des propriétaires de maisons. Toutefois, la parcelle sur laquelle celles-ci sont bâties tout comme les espaces verts, et ce même lorsqu’ils sont entourés est considérée comme partie commune. 

Caractéristiques de la copropriété horizontale

Encore appelée copropriété pavillonnaire, une copropriété horizontale se caractérise par un regroupement de maisons bâties sur une parcelle commune. Dans ce type de copropriété, le lot de chaque propriétaire se compose d’une partie privative qui est la maison, s’il n’en possède qu’une seule. Chaque lot compte également les parties communes formées par la portion du terrain de construction et les équipements communs. Ce qui signifie plus simplement qu’aucun des acquéreurs n’est propriétaire du terrain sur lequel est bâtie sa maison. Suivez ce lien pour connaître les règles à découvrir. Le sol dépend de la copropriété et chaque propriétaire dispose simplement du droit de jouissance privative sur la parcelle où se trouve sa maison. Ce qui signifie que les équipements sportifs, les terrains de jeux, les éclairages présents sur le terrain appartiennent aux parties communes.

A lire aussi : Guerre en Ukraine : l'impact sur l'immobilier en France

Achat d’un domicile en copropriété horizontale

Pour savoir si le logement que vous souhaitez acheter appartient à une copropriété horizontale ou verticale, vérifiez auprès de l’organisme qui recense les copropriétés dans l’Hexagone. Pour cela, une fois sur le site internet dédié, inscrivez simplement l’adresse du domicile. Certains points tels que les charges et l’état financier de la copropriété et le règlement sont importants à vérifier avant de procéder à l’achat.

A lire en complément : Bordeaux, une ville intéressante pour acheter

ARTICLES LIÉS